Séjours et loisirs

Dernière actualité

Aucun enregistrement pour le moment.

Annuaire professionnel

Aucune adresse disponible dans cette catégorie.

Livret Guide pour découvrir le Pas de l'Allier



A partir d'une boucle de 6km autour du pas de l'Allier, ce guide à télécharger ici vous fera découvrir les richesses naturelles, géologiques, et historiques de ce site.

Une version interactive, plus complète, est disponible sur le site :

http://stjulienenvercors.com-nature.com

Livret Guide


Le Pas du Fouillet



Ce passage permettait de franchir la barre rocheuse abrupte qui domine le village et de rejoindre ainsi le plateau de VALCHEVRIERE et d’HERBOUILLY.

De nombreuses marches taillées dans la roche permettaient des échanges entre la "vallée Vercors" et la région des Quatre Montagnes : visites familiales, foires, négoces, colportages, mais aussi fenaisons avec retour du foin sur le dos.

 



Les deux "Cournouze"



LA GRANDE COURNOUZE : elle est déjà visitée au Mésolithique par des chasseurs-cueilleurs. A la belle saison, ils établissaient des campements de chasse saisonniers dans l’abri sous roche du Ranc de la Fontaine, afin de profiter de la présence d’une source, très rare dans cette région. Ce site a été fouillé par l'équipe de Pierre Bintz (auteur de la photo ci-dessous).


 Au début du XX° siècle, une fois par semaine, le facteur desservait une maison bourgeoise avec ferme attenante, actuellement en ruines. Certains se souviennent : tentures en toile de Jouy, volets en fer, glaces transportées sur des luges : un aménagement qui témoigne de la richesse du lieu.
  Avant 1914, afin de capter l’eau, le propriétaire entreprit des travaux auxquels ont participé des jeunes de la commune : d’une part des canalisations en ciment à partir du Ranc de la Fontaine ; d’autre part, un tunnel de 43m de long environ et de 2m de haut, ceci afin de capter un maximum d’eau par suintement. La maison étant située en hauteur, il semblerait qu’un essai de système à «  coup de bélier » y fut envisagé.

 LA PETITE COURNOUZE : les ruines d’une ferme plus ancienne témoignent d’une vie familiale : en Janvier 1692, dans cette habitation très isolée, le registre des baptêmes de Saint Julien mentionne la naissance et le baptême d’une petite fille Marguerite Latard !

Les deux COURNOUZE ont été « charbonnées » pendant la guerre  de 1939-1945. Le charbon descendait au village de CHATELUS à l’aide d’un câble installé à la Grande Cournouze.

 

Le Pas de l'Allier



Jusqu'à la construction de la route des Grands Goulets, le Pas de l'Allier était pratiquement la seule voie de communication importante entre le Vercors et la Basse Vallée de la Bourne.

Pour faciliter le franchissement du Pas, une immense rampe fut construite au XVIII° siècle sous l’impulsion des Chartreux. De longues caravanes de mulets (une centaine par jour) lourdement chargés de charbon de bois alimentaient quotidiennement les fonderies de Saint Gervais (fabrication de canons). L’importante fréquentation de cet admirable chemin muletier tenait aussi à la proximité de Pont en Royans, principal centre commercial de la région.
 Près du passage, les ruines d’une ancienne auberge redisent l’importance du lieu pour la vie des Vertacomicorii  (habitants du Vercors).

La Porte du Diable



Cette gigantesque arche rocheuse naturelle raconte les prodiges de l’érosion. Pourquoi « diable » ? Est-ce une référence à la dangerosité du lieu  (le diable hante l’imaginaire). Est-ce, comme le dit la légende, le diable s’enfuyant devant un saint ? Si oui, lequel ? Est-ce une voie « sans issue » (l’Enfer !) que cette porte propose ?  Durant la Seconde Guerre mondiale, de jeunes résistants du village se cachèrent en dessous de l’arche.                                                           

 

 

 

 

L'auberge de Roybon



Roybon, c'est naturellement le Vercors !

C'est un nid douillet niché en pleine forêt, tout près de la belle clairière d'Herbouilly.
Au fil des saisons, vous apprécierez cette étape chaleureuse et conviviale.
Un bon repas, un brin de causette... dans cette nature exceptionnelle.

C'est un lieu idéal, pour découvrir le Parc Naturel Régional du Vercors et la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors. Point central de la Grande Traversée du Vercors (GTV), l'Auberge-Refuge de Roybon accueille cavaliers, randonneurs, skieurs, vttistes ou simples amoureux de la nature !

Située à 1313 m d'altitude, en forêt, à 4 kilomètres au Nord de la plus grande réserve naturelle de France, l'Auberge-Refuge de Roybon est un équipement touristique en harmonie avec la nature en plein cœur du site nordique du Haut Vercors.

L'Auberge-Refuge de Roybon, créée en 1994, vous propose de déjeuner les midis dans une ambiance conviviale de montagne, un bar ouvert à toute heure de la journée, ainsi qu'un hébergement en dortoir ou en chambre.

Accueil saison 2018-2019 :

du 26 décembre au 27 mars : ouverture 7j/7 de 10h à 22h

La restauration du soir se fait uniquement sous réservation (avant 18h)

Tel : 04 75 45 54 03/ 06 66 23 55 79 /

Email : aubergederoybon@gmail.com

www.aubergederoybon.fr

 

 

Le magnifique site naturel du plateau d'Herbouilly, à 8km des villages de St Martin et St Julien est le point de départ de nombreuses activités de loisirs et sportives de pleine nature : randonnées pédestres, VTT, équestres, parapente, escalade, spéléologie...

C'est également une des portes d'entrée de la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors.

Recherche

Agenda

Aucun enregistrement pour le moment.

© STJULIENENVERCORS.FR - Contact : mairie.stjulienenvercors@wanadoo.fr
Réalisation : fingerprint.fr